Jessica Giraudi

— Céramiste parisienne.

L’histoire de votre pièce commence lorsque je choisis la terre qui va me permettre de créer celle que j’ai imaginée. Puis mes mains pétrissent, modèlent, tournent la matière, adoucissent les contours, appliquent l’émail, enfournent pour donner naissance à l’objet.

Ces gestes subtils, précis, je les ai découvert en intégrant les cours de poterie de la ville de Courbevoie. Puis j’en ai approfondi les techniques au fil de stages successifs organisés par Agnès de Montrond, Marilyn Vince, Pia Van Peteghem et Rémi Fontaine pour apprendre à tourner, stage de fabrication d’émaux par Véronique Depondt, et stage de transfert d’image par Vincent Levy.

Après avoir travaillé dans le marketing international dans un grand groupe de cosmétiques pendant dix ans, puis ouvert et géré mon agence de graphisme pendant 8 ans, j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure : créer mon atelier de céramique à Colombes dans les Hauts-de-Seine.

 

Jessica giraudi tenant un bol

 

J’aime la céramique car elle donne la possibilité infinie de créer de mes mains des objets uniques. Elle m’a offert un retour au concret. Pratiquée partout dans le monde et à travers toutes les époques, j’aime son côté universel et intemporel.

Lorsque j’imagine des tasses, des mugs, des vases ou des théières, mon ambition est de rendre beaux les objets du quotidien. Graphique, géométrique, mon travail s’inspire de mes voyages, de ma curiosité. J’aime aussi observer la ville, l’urbanisme, mon environnement, pour y puiser des idées. L’art contemporain influence également mes créations.

Ma créativité artistique s’allie au temps et à la patience que demande le passage de la terre crue aux objets cuits. Ils ne seront ainsi jamais tout à fait les mêmes, jamais tout à fait différents mais ils seront les vôtres.

 

Interview de JG Ceramic(Le Grand Paris vu de ma Mini 12 septembre 2019)